Le patois, vous connaissez : traduction

Voici la traduction du texte en patois paru la semaine dernière. Merci à toutes celles et tous ceux qui ont participé, et à bientôt pour de nouvelles « patoiseries ».
Et aussi un grand merci à Claudine, fidèle lectrice de la Gazette de nous avoir proposé cet instant de parler local.

Lo gust : que va te fare yore ?
Le Gustave : que va tu faire maintenant ? 
Lo mile : m’en va amassa lou trifėes avoue Lo barė, avant la plėre, et tė que vate fare ?
L Émile : je vais ramasser mes pomme de terre avec le tombereau, avant la pluie, et toi que vas tu faire ? 
Lo gust : me va alla mouse peu donna à mija u vaches, peu u polailles, peu u caillons
Le Gustave : je vais aller traire, puis donner à manger aux vaches, puis aux poules, puis aux cochons

S.V.

3 pensées sur “Le patois, vous connaissez : traduction

  • juin 11, 2020 à 7:10
    Permalink

    Lo baré, ce ne serait pas plutôt la brouette ?

    Répondre
    • juin 11, 2020 à 8:28
      Permalink

      Bonjour Serge Luboz, Effectivement, il y a ambiguïté, certains locaux traduisent brouette, d’autres tombereau… le patois n’est pas une science exacte. Tout dépend de la quantité de pommes de terre peut-être

      Répondre
    • juin 13, 2020 à 2:46
      Permalink

      Non Lo barė c est bien le tombereau
      La brouette ce dit « ina bariolé »

      Répondre

Répondre à Favier claudine Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :