Projection débat : Le doigt de Dieu, retour en image

Proposée par l’association Bien Vivre à Vaulnaveys, la projection débat du film « le doigt de Dieu » a connu un beau succès samedi soir à Vaulnaveys.
En effet, ce sont près de 80 personnes qui ont pu assister à cette projection spécifique montagne.
Des spectatrices et spectateurs en vacances, des habitantes et habitants de la région, des montagnards, des citadins…
Il faut dire que les organisateurs avaient sur convaincre les bonnes personnes pour les moments d’échange post projection pour nous parler montagne : Frédi Meignan, gardien durant de longues années avec sa femme Nathalie, du célèbre refuge du Promontoire (et qui tient actuellement le restaurant La Gelinotte à Freydières, Revel), ainsi que Pierre Petit, réalisateur du film.
Après le film au cours duquel on a pu voir de très belles scènes de haute montagne, de cordées, de découverte des alpinistes, de nature encore brute et presque pure, s’est déroulé un moment d’échanges avec le public et les invités.
De très bons moments où l’on a pu comprendre, grâce au réalisateur Pierre Petit, les contraintes d’un tournage en haute altitude avec des moyens techniques limités car le film a été tourné au coeur du Parc National des Ecrins, ainsi qu’une approche des motivations de chacune et de chacun face à cette conquête de soi qu’est l’ascension d’un sommet situé à presque 4 000 mètres d’altitude.
Les explications de Frédi Meignan étaient également très intéressantes sur les peurs et les motivations des alpinistes, sur le rôle très important du gardien du refuge, ses propres inquiétudes et le partage des joies de la haute montagne avec les cordées qui viennent se poser le temps d’une nuit dans cet « Ecrins » splendide.
S.V.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d bloggers like this: